L’épopée de Poudlard 3. Le cambriolage de Gringotts

– C’est génial.

Le Magicobus prend soudain un virage serré William est envoyé à l’arrière du bus.

– Rien de cassé? demande Peter.

William se relève.

– Ça va, répond t-il en se massant le dos. J’ai rien de cassé, je vais survivre.

Wiliam reprend sa place. Les parents de William descendent soudain les marches menant à l’étage du Magicobus. Portant avec magie les lourds sacs de course.

– Les enfants, commence le père de William, nous sommes bientôt arrivé alors préparez-vous.

William et Peter se lève.

– Allez, les presse la mère de William. On se dépêche.

Les Diggen se place devant la porte de sortie.

– J’aime pas trop le Magicobus, confie William à Peter.

– Moi non plus, répond William en esquissant un sourire. Mais je me suis habitué à le prendre.

Le Magicobus prend de la vitesse et William se cogne violemment contre le mur.

– T’as pas de chance lui souffle Peter alors que William se relève et que sa mère soigne son nez qui s’est cassé.