L’épopée de Poudlard 3. Le cambriolage de Gringotts

Une fois arrivé à Poudlard, les enfants attendent minuit avec impatience. William cache la cape dans son sac toutes la journée.

À minuit moins quart, William sort la cape de son sac et ils s’en recouvrent tous. Les enfants se dirigent vers la salle de classe de Flitwick du troisième étage. Après avoir monté les marches d’escaliers qui mènent au troisième étage, ils cherchent la salle de classe en s’aidant d’un Lumos. Ils pénètrent dans la salle de classe. Là, Matis les attend, mais il n’est pas seul. Rusard l’accompagne. William qui allait enlever la cape la remet tout de suite et ils se mettent à courir vers la sortie. Mais malheureusement, mais même dans les escaliers, Miss Teigne semble les suivre. William et ses amis atteignent les cachots et le portrait du sage farceur. Ils prononcent le mot de passe à la hâte et entrent dans la salle commune. Le tableau se referme vite et les enfants sont en sûreté. Ils retirent la cape et William la range dans son sac.

– C’était vraiment pas une bonne idée, dit Alicia à Peter.

– C’est bon, dit William en se mettant entre eux-deux, lâche-le, c’est de notre faute aussi. On a accepté de l’accompagner.

Alicia dévisage Peter.

– Je vais me coucher, dit-elle en montant les marches de l’escalier.

William et Peter montent les marches sans se dire un mot.

Le lendemain matin, Peter et Alicia refusent de se parler. William prend le journal qu’un hibou lui tends.

– Pas croyable ! s’exclame William. Regardez-ça.

Il leur tends l’article, voici ce qu’il dit :

CAMBRIOLAGE À GRINGOTTS !

Dans la journée d’hier, un coffre de Gringotts a été cambriolé. Rien n’a été pris dans le coffre mais un message a été laissé: « Je viendrai le chercher ». Le plus étrange est le fait