L’epopée de Poudlard 1. Une première année mouvementée

affaires William, ta vrai baguette ni est plus.

– Hein ! on a du me la voler pour la remplacer par la fausse.

– Bien, dit madame Pomfresh, mes enfants vous devez le laisser se reposer, allez, filez !

Les enfants partent en courant, ils ont cours de potion dans dix minutes.

Plus tard :

– Bonjour, aujourd’hui vous allez préparer une potion pour soigner les furoncles. Mettez vos chaudrons à chauffer, ordonne le professeur Slughorn qui joue avec sa moustache. Prenez les orties séchées.

Le cours de potion est l’un des cours que Alicia aime le moins. Peter a réussi sa potion le premier. Pour le récompenser le professeur Slughorn lui offre une potion de chance appelée Felix Felicis. Toute la classe le jalouse. Peter promet à Neb et à Alicia de leur en offrir une gorgée. Il en donnera également à William.

– Merci Peter, lancent les deux amis d’une même voix.

– Demain, William revient en cours, s’exclame Neb alors qu’ils sont dans le couloir menant au portrait du sage gaffeur. Je pense qu’il sera content de commencer à apprendre le Petrificus Totalus depuis le temps qu’il m’en parle.

– Il m’en parlait également, s’écrie Alicia.

Dans la salle commune il n’y a pas grand monde. Seul deux fauteuils sont occupés. Alicia jette coup d’œil au tableau d’affichage. L’équipe de Quiditch de Poufsouffle